dimanche 13 janvier 2013

Une journée à Gérone (Catalogne)



Pour ce début d'année 2013, nous voulions vous faire partager la découverte de cette belle ville catalane : Gérone !

A une heure de la frontière franco-espagnole, elle est la capitale du comarque du Girones (division territoriale, culturelle ou administrative espagnole) et compte plus de 100 000 habitants.
Ville dynamique à taille humaine (par rapport à Barcelone, par exemple), on l’appelle aussi la ville 'des Quatre rivières' ! Et pour cause sa situation au confluent de 4 rivières : l'Onyar (qui sépare la ville en 2), le Ter, le Guell et la Galligants.
Première richesse : l'eau ! Deuxième richesse : la pierre!! Cette pierre calcaire formée de nummulites (petit fossile) extraite des carrières alentour donne la couleur gris ocre aux ruelles, escaliers et bâtiments typiques de la vieille ville (la cathédrale, l'église Sant Feliu,..). Ces deux atouts ont contribué à faire de Gérone une place stratégique en tant que ville de passage sur la voie romaine, la Via Augusta. Passée des mains des Romains aux Wisigoths puis sous le joug arabe pour se livrer ensuite à Charlemagne, elle fut de tout temps terre de métissage. Une grande communauté juive à la fin du IX ème siècle est venue par la suite s'établir dont le fameux call jueu (un des plus grands quartiers juifs d'Europe le mieux conservés) et son musée donnent un aperçu de leur présence.
C'est une ville aujourd'hui qui possède un patrimoine inestimable et qui a su le préserver pour nous offrir une visite des plus agréables.


Nous vous proposons un petit itinéraire dans le centre ville faisable en une journée à pied, il nous a fallu trois jours "sur le terrain" pour comprendre et ressentir la ville, sa lumière, son rythme. En résumé, vous pourriez faire la promenade de la muraille pour bénéficier de la belle lumière du matin sur la ville, la visite du musée d'Art en fin de matinée et pour finir la visite de l'imposante cathédrale Sainte Marie, son cloître et son musée. Puis il ne vous restera qu'à vous laisser entraîner par l'envie de découvrir les petites ruelles bien sympathiques la plupart piétonnes.




1 - Laisser votre voiture dans le parking près du parc de la Devesa (qui compte pas moins de 2500 platanes, dont certains dépassent les 50 mètres) et partez à la découverte de cette belle ville à l'ambiance romantique...

2 -Passez par le petit point d'accueil touristique pour récupérer un plan de la ville. Longer les bords de l'Onyar et profiter de la lumière sur ces pittoresques maisons aux façades éclatantes de couleur, passer les ponts de la Pedra ou de Sant Augusti pour avoir une belle vue. Un pont tout rouge métallique, le pont des Peixateries velles, retiendra certainement votre attention : il a été construit par la compagnie Eiffel en 1876.  PHOTO PANORAMIQUE ICI  

3 - Faites un tour sur la Rambla : lieu de rencontre bordé de petits commerces et de cafés qui donnent sur les bords de l'Onyar.
Pont de les Peixateries velles - Clocher de la Cathédrale Sainte Marie

Pont de les Peixateries velles- Clocher de l'église Sant Feliu
4- Dirigez vous maintenant vers la place Catalunya direction les Jardi de la Infancia pour débuter votre petit périple sur les traces des anciens soldats passant par ce chemin de ronde des anciennes murailles carolingiennes (IXème siècle) et du Moyen Age (XIV- XV ème siècle). N'hésitez pas à monter sur les tours qui jalonnent le parcours pour avoir une jolie vue sur la ville et les environs.





Vue depuis les murailles
Si vous avez le plan de la ville, vous pourrez identifier facilement certains bâtiments. Ainsi vous découvrirez le couvent Sant Domenec (fondé en 1253 par des dominicains) qui fait maintenant partie de l'université de Gérone ainsi que l'église du XIVème siècle. La Casa Rigau (habitation de style noucentiste, mouvement culturel et politique catalan du début XX ème siècle) est facile à trouver avec sa façade verte! A certains endroits, on retrouve encore des parties de l'ancien mur romain qui date du Ier siècle. 




A la fin de cette jolie balade, vous arrivez dans les jolis jardins de la Francesca situés derrière la cathédrale Sainte Marie. Vous pourrez ainsi admirez son chevet, la tour Charlemagne qui date de la période romane ainsi que la gargouille de la sorcière pétrifiée, une des légendes de la ville ! On dit qu'une vieille femme connue pour être une sorcière lançait des insultes et des pierres lors des processions religieuses : la punition divine ne faillit pas! Elle fut transformée en gargouille de pierre en exemple pour tous!!!


Chevet de la cathédrale


Gargouille de la sorcière - La tour Charlemagne


Sortez des jardins pour longer la cathédrale et passez le porche : vous êtes sur la place des Apostols!

5- Profitez du beau soleil (bien sur si soleil il y a) qui inonde alors cette place où se trouvent le palais épiscopal (Palau épiscopal) et l'entrée du musée d'Art mais aussi l'entrée sud de la cathédrale avec un beau portique gothique et le clocher datant de la Renaissance. Vous remarquez assez vite les douze emplacements vides : les statues des douze apôtres ont disparues pour la plupart détruites! Il est agréable de voir les géronais installés sur les bancs de pierre, un livre à la main, réchauffés par le soleil malgré les nombreux touristes et ainsi profiter de ce lieu!
Entrez maintenant dans le musée d'Art pour une somme modique (deux euros) par rapport à la qualité des oeuvres présentées ainsi que pour le lieu magnifiquement restauré alliant moderne et ancien. De plus sachez que l'on vous proposera une carte gratuite pour accéder à 5 autres musées (dont le musée de l'histoire de la ville, le musée juif ou le musée du cinéma) de la ville à moitié prix! La carte est valable 6 mois. Il est fermé le lundi et n'est ouvert que de 10h à 14h le dimanche et jours fériés

Petit rappel historique : le Palau episcopal a été cédé à l'évêque de Gérone au X ème siècle. Il fut complété au XII eme par un petit palais et au  XVI ème siècle la construction de la salle du trône, de la tour de la façade et de la prison lui donne un aspect fortifié. D'autres remaniements et constructions lui confèrent son aspect d'aujourd'hui. Mais il a conservé beaucoup de traces du passé! Regardez sa façade avec ses fenêtres et petites arcades romanes... Le musée d'art y est installé depuis 1976, il présente des collections médiévales, romanes et gothiques très intéressantes représentatives des arts sacrés et décoratifs en Espagne.
A l'entrée, un petit feuillet en français est donné. Mais c'est vraiment très pauvre par rapport à la richesse des pièces présentées. Il y a un catalogue avec des articles plus détaillés présentés dans certaines pièces mais en catalan ou castillan (faut qu'on s'y mette, lol). Nous avons retenus : l'autel portatif magnifiquement conservé, les belles croix en bois du XII ème siècle, la poutre de Cruilles (élément d'un baldaquin), un codex datant de l'an 1400 magnifiquement enluminé, de très beaux retables dont celui de Pubol... et encore d'autres belles pièces mais je ne vais pas tout vous dire quand même!!


Enluminure du codex Martirologi (1400)
Monter jusqu'au point de vue indiqué sur le plan du musée au quatrième étage, c'est sympa aussi.
En sortant du musée, ce sera peut-être l'heure de manger. Vous avez pleins de petits snacks et restos dans la vieille ville. Nous n'avons pas eu l'occasion de les tester. Mais nous avons mangé sur la place de la Independencia un bon bikini (un croque monsieur) y café ou un bon mini remini (délicieux sandwich version miniature). Et puisque nous sommes dans la phase restauration, nous vous conseillons vivement un resto tapas dont voici le nom, la Tauernes Urtau: ambiance typique, plats et tapas bons. Et si vous voulez goûter des bons churros avec du chocolat chaud, il y a un petit stand sur la place Independencia tenu par un jeune couple sympa qui tient toutes ces promesses!

6- Dirigez vous ensuite vers la cathédrale qui est au coeur du plus ancien quartier de la ville : le Barri vell.
A l'origine se trouvait un temple païen puis une église romane qui devenue trop petite céda la place à la cathédrale majoritairement gothique (début des travaux vers 1312). Elle a conservé un cloître roman magnifique de forme trapézoïdale (pour s'adapter aux remparts) et la tour Charlemagne de style lombard. Elle possède la voûte gothique la plus large du monde, presque 23 mètres de large. Et c'est la deuxième après Saint Pierre de Rome tous styles confondus ! Quand on arrive par le Portal des Sobreportes (tours à l'époque défensives), on est vraiment impressionné par sa proportion et les escaliers de type baroque accentuent son écrasante présence. Des constructions médiévales l'entourent comme la Pia almoina (construction de 1238) en montant vers le musée d'Art qui abrite aujourd'hui le Collège des Architectes de la Catalogne et des Baléares.



Nous vous conseillons de faire la visite de la cathédrale, du cloître et du musée. Prix de l'entrée: 7 euros avec l'audioguide (très bien fait). C'est gratuit le dimanche, seulement les horaires sont restreints de 10h à 14h.

La visite de l'ensemble vous permettra de découvrir la pierre d'autel (XIème s.), le retable du maître-autel en argent, émaux et pierres précieuses, le baldaquin en argent, le trône de Charlemagne en marbre, les chapiteaux du cloître historiés montrant des scènes de l'Ancien et Nouveau Testament et bien d'autres scènes imaginatives. Il y a en tout 85 chapiteaux qui sont imagés. Un musicologue allemand affirmait que le cloître de Gérone tout comme ceux de Ripoll et Sant Cugat possédaient une dimension musicale occulte. Il soutenait l’hypothèse que les moines qui parcouraient l'enceinte étaient attentifs aux animaux sculptés sur les chapiteaux car ceux-ci correspondaient à une note et ainsi donnaient le ton pour le Mater Dolorosa... A méditer. Prenez le temps de vous imprégner de ce lieu (s'il n'y a pas trop de touristes bruyants..).



Dans le musée de la Cathédrale, vous découvrirez un chef d'oeuvre : le Tapis de la Création. C'est une pièce textile du XIème s. de toute beauté la mieux conservée de l'époque. Elle était conçue pour être suspendue derrière l'autel. On y voit au centre le Christ en majesté mais aussi les phases de la création, les quatre vents, les saisons... On a vraiment aimé!!
Le Beatus de Llebana (X ème s.), magnifiquement illustré est un des plus beaux exemplaires du monde. Mais  nous n'allons pas tout vous dévoiler, c'est un petit avant-gout!
Finissez en vous promenant au gré de vos envies et des petites ruelles pour apprécier le charme de Gérone.





7-Avant la fin de la journée, il vous faudra passer par la place Sant Feliu, place sur laquelle vous assisterez à une coutume bien locale : le baiser du cul de la Lionne de Gérone (passage obligé )!!! Bon maintenant, on ne l'embrasse plus (et les microbes!!) mais toucher le cul de la  Lionne est un gage de revenir à Gérone. Pour y accéder sans se faire mal, la mairie a même installé des marches pour mieux y accéder ! Sachez tout de même que la vraie lionne se trouve au musée d'Art mais là on n'a pas le droit d'y toucher!

Ajout du 9-12-2015 : Mauvaise nouvelle ! D'après le journal catalan L'emporda, un homme de 75 ans a chuté de l'escalier métallique sans rambarde qui permet d'accéder à la statue de la lionne. L'escalier étant démonté par la municipalité il n'est plus possible d'embrasser la lionne, symbole de la ville et porte-bonheur.

Voilà, ce n'est qu'un petit aperçu de ce que peut offrir cette ville dont on doit bien le dire nous sommes tombés amoureux!!! Venez visiter Gérone et vous y reviendrez!
Et si vous restez quelques jours dans les environs,  voici une idée d'une journée de balade à Bésalù !

Liens internet :
Office de tourisme de Gérone : http://www.girona.cat/turisme/fra/index.php
Venez visiter ce lien ou ce lien .
Girona Tourisme sur youtube, suivez ce lien.
Article sur CAP CATALOGNE, suivez ce lien.
Visite au bord de l'Onyar, visitez ce lien.
Bibliographie :
Gérone, guide + carte, Editions Triangle postal, suivez le lien ici

Restaurants :
Pour le poulet à l'ail  : El Carrito 
Urtau

33 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie balade en catalogne, une reportage toujours bien agrémenté par de belles photographies, une belle incitation aux voyages encore une fois. Bravo.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Laetitia, à mon tour je viens découvrir ton blog et cet article m'a beaucoup plu. J'ai découvert cette ville, elle a beaucoup de charme. J'ai vu que tu avais plusieurs photos traitées en HDR, c'est du plus bel effet.
    je vous souhaite à tous les deux une douce soirée et à tout bientôt sur nos blogs
    chatou

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en pleine tempète de neige et justement , j'ai des envies de ciel bleu et de couleurs : ce billet en est rempli et je me régale !

    RépondreSupprimer
  4. Il n'est pas trop tard pour te souhaiter à mon tour un bon bout d'An !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien, si avec tous ces conseil, on rate sa visite à Gerona, c'est qu'on y aura mis de la mauvaise volonté! Il m'arrive de passer dans ce coin pour aller voir mon frère à Barcelone mai, faisant l'AR dans la journée depuis les Pyrénées-orientales, je n'ai guère le temps de m'attarder. Hélas, car je vois qu'il y a de quoi s'occuper! Merci pour ce reportage de qualité!

    RépondreSupprimer
  6. Laétitia merci pour cette invitation à revoir gérone. Ton texte est frais et naturel. Charly, tes photos signées sont pleines de lumière et m'invitent à porter plus haut mon regard sur cette belle "catalane".MRLN.

    RépondreSupprimer
  7. Sympathique visite accompagnée de cette belle ville, un itinéraire plein de curiosité et de ressentis qui me permet de penser que tourisme et douceur du regard peuvent encore se conjuguer. De beau reflets pour ces images entre ciel et eau. Peut-être que dorénavant je resterais dans mon fauteuil à attendre la dernière "publication" de "Venez visiter"...Merci à tous les Deux.

    RépondreSupprimer
  8. Merci à tous pour vos commentaires, nous nous croiserons surement à Gérone pendant la fête des fleurs du 11 au 19 mai 2013, ou bien un peu avant, le 23 avril pour le Sant Jordi.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cette visite qui me rappelle de merveilleux souvenirs

    RépondreSupprimer
  10. Ces photos sublimissimes ne peuvent que nous donner envie de reproduire le voyage.... Merci!

    RépondreSupprimer
  11. Une ville qui a en plus de l'eau et la pierre , la richesse de la lumière et avec tout ce patrimoine , un paradis pour la photo ;)
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  12. sympathique découverte au travers de tes photos et des explications ...bonne soirée laetitia

    RépondreSupprimer
  13. Nous y sommes allés au mois d'Août. C'est une très belle ville!! Mais nous avons eu très chaud!!

    RépondreSupprimer
  14. C'est une bien belle ballade;) Les photos sont sublimes;)
    Merci pour le partage.
    Merci pour ta visite sur mon blog

    RépondreSupprimer
  15. Très belle balade avec de belles photos. Je ne connais pas du tout. Bonne journée. Véro

    RépondreSupprimer
  16. Une invitation au voyage que j'apprécie.
    @+

    RépondreSupprimer
  17. Moi qui ne voyage pas beaucoup .Merci de m'avoire offert cette belle balade
    Tes photos sont superbes. Merci d'étre passée chez moi .Bonne et douce soirée
    Thérése

    RépondreSupprimer
  18. merci pour le partage
    j’aime le chevet de la cathédrale il est superbe
    bonne journée et merci de ton passage sur mon blog

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Laetitia et Charly,merci pour cette belle balade avec cette belle vidéo et ses photos.Alors comme ça tu habites Nîmes,une ville que je connais assez bien puisque j'ai habité cette belle ville plus de 22 ans.Cela a bien changé avec les travaux.Passes une très bonne journée @++

    RépondreSupprimer
  20. coucou et bien me voilà sur votre blog , merci de votre visite chez nous, bon là je n'ai pas trop le temps car le billet est long à lire et à l'air très intéressant comme le blog d'ailleurs ! alors promis je reviens ! aujourd'hui c'est le jour de repos de Hutte alors vite on profite qu'il y ait le soleil car je crois que ça ne va pas durer et l'après midi c'est la sieste ! et oui les huttes ça fait la sieste !!! je vous laisse ceci

    http://petitsingevert.blogspot.fr/2013/01/quel-temps.html

    nous aussi on aime flaner et prendre de jolies photos

    bonne journée et à bientôt ! promis je reviens et je vais même faire mieux , mettre votre blog dans mes préférés ! oh oui alors !!!

    RépondreSupprimer
  21. bonjour
    merci de venir me mettre un com
    très belles images ça donne envie de se promener dans cet univers coloré
    bonne journée
    bisous
    fruito

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Laetitia,
    Je ne connais pas du tout et cela me plaît bien.
    J'aime ces maisons colorées, la photo avec l'escalier et celle avec la feuille de vigne.
    Merci pour la balade.
    Bon jeudi et à bientôt

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour cette jolie balade que je note afin de découvrir "en vrai" cette ville magnifique lors d'un séjour dans les parages!
    bises et bonne soirée
    sicacoco (merci de ton passage)

    RépondreSupprimer
  24. Toutes ces photos lumineuses et la description si bien documentée d'un itinéraire de visite donne envie de se rendre à Gérone ... beau reportage !(merci aussi pour votre passage par chez moi).Bonne soirée .

    RépondreSupprimer
  25. une charmante petite ville, prés de la frontière ! bon weekend de la chandeleur ! bises
    Lou

    RépondreSupprimer
  26. Merci pour cette très très belle visite
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  27. merci pour ce beau partage !! j'adore les vieille pierres .... tu me gâtes !!!!

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir! Merci pour ce guide! Nous y sommes allés et il a bien servi!
    Des évolutions cependant, le musée des arts est à 4,5 euros l'entrée et ne vaut pas tant le coup que ça pour la pourtant passionnée de musées que je suis! Et nous avons bien eu la carte mais pas de gratuité dans les autres mais seulement 50%!
    Sinon super!

    RépondreSupprimer
  29. Vous m'avez convaincu ! Au lieu d'attérrir à Barcelone, je pense que je vais atterrir à Gerone pour visiter cette petite ville charmante avant d'attaquer la grande ville mythique !
    Merci.

    RépondreSupprimer
  30. Merci beaucoup pour cet article complet ! Je pars en Catalogne dans quelques jours... Pas de perte de temps ! Je vais être honnête : j'ai volontairement zappé les photos pour me ménager les surprises ! J'essayerai de refaire un petit tour en janvier !
    Bon bout d'An (je suis Provençale !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce guide de visite grâce auquel nous avons passé une excellente journée à Gérone. Nos petites ont adorées les remparts et ont été récompensées par la découverte de la sorcière.

      Supprimer